L’économie # 2 parlons chiffres

 

 

Lorsque l’on parle de « chiffres » cela évoque en général : « bilan, bénéfice, chiffre d’affaires, factures, dépenses, business plan, étude de marché, trésorerie etc… »

 

Le système numérique a été perverti sur la planète Terre, et a asservi les chiffres au système monétaire, bancaire et aux impôts, un même système de vol et vampirique.

Les chiffres en eux-mêmes n’étant pas mauvais.

 

Le système numéraire des aliens négatifs est basé sur 10, alors que le système naturel l’est sur 12.

Il y a 12 sphères sur l’arbre de vie, nous avons 12 brins d’adn, il y a 12 planètes dans le système solaires, une famille spirituelle se compose de 12 âmes, il y a 12 premières dimensions, nous avons normalement 12 doigts, etc etc…

Ainsi lorsque deux âmes ou avatars, des humains matures et adultes sur tous les plans, mental, émotionnel, physique et spirituel, composés chacun d’un arbre de vie à 12 sphères, se rassemblent dans une relation alchimique ou de gemellité d’âmes, forment une fois réunis un ensemble à 144 degrés d’énergie divine (12X12 = 144).

 

Une petite note pour rire, nous pouvons nous rappeler JC Vandamme, avec son fameux « 1+1 = non pas deux mais 11 », il a compris l’essence énergétique naturelle et le principe de la force divine aimante.

 

Cette inversion explique en partie le rejet d’un certain nombre d’indigos envers les chiffres et son système. Ils se souviennent dans leurs êtres d’un autre système naturel non perverti.

 

Si nous nous laissons emprisonner par ce système chiffré inversé, nous pouvons vite nous retrouver en dehors de notre mission, et nous éloigner de notre âme.

En effet, si j’avais dû par exemple suivre un business plan, une étude de marché, je n’aurais pas ouvert d’école à l’endroit où nous vivons. Je me serai coupé de ma ligne de vie centrée sur ma mission.

Ma santé en aurait souffert, notre vie de famille, l’alignement de chacun de nous trois, et surtout de notre fils.

Nous avons été dirigés par nos âmes vers cet endroit précis de la planète afin d’accomplir nos missions respectives et d’être les gardiens de ce lieu. Nous n’en sommes pas les propriétaires, mais les Gardiens. Nos missions continuent d’évoluer et de se préciser à mesure que notre travail personnel s’accomplit pour notre propre guérison, et que le plan divin global évolue.

 

Et chacun relation que nous ouvrons avec d’autres humains, nous la plaçons dans l’énergie « Divin Souverain Libre », en respectant le libre arbitre, en agissant autant que possible de façon autonome, responsable et respectueuse et adulte.

 

Prenez soin de votre lumière d’âme, de votre famille,

A bientôt,

Joëlle GSF

Fermer le menu
error: